ANGOLA

Une grande partie de la faune sauvage de l’Angola, y compris ses éléphants, a été détruite pendant la longue guerre civile qui a finalement pris fin en 2002. Miraculeusement, quelques milliers d’éléphants ont survécu, principalement dans le sud-est reculé, dans la région que les colons portugais appelaient « as terras do fim do mundo », ou « les terres au bout du monde ». Le gouvernement angolais s’est désormais engagé à restaurer les réserves de faune sauvage et il a rejoint l’EPI en 2015.

Photography by Tamar Ron

PROGRESSION

DÉCLARATION CONTRE LE COMMERCE INTERNATIONAL DE L’IVOIRE

FERMETURE DES MARCHÉS DOMESTIQUES

INVENTAIRE AU COURS DES 2 DERNIÈRES ANNÉES

STOCK D’IVOIRE EXCLU DE TOUTE UTILISATION ÉCONOMIQUE

NEAP DÉVELOPPÉ 

PROJETS PRIORITAIRES FINANCÉS

ANGOLA

LES AMIS DE L'EPI

 

HON. LE MINISTRE PAULA FRANCISCO COELHO

Mai 2019

Notre amie de l'EPI du mois est la ministre de l'Environnement de l'Angola, Paula Francisco Coelho, qui a défendu la cause de la conservation de l'éléphant dans son pays.

Minister of Angola 2_edited.jpg

LE TRAVAIL D'ANGOLA AVEC L'EPI ...

RESSOURCES POUR ANGOLA

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Plan d'action national pour les éléphants d'Angola ou sur d'autres ressources développées avec le gouvernement angolais, veuillez nous contacter.

255px-Flag_of_Angola.svg.png

Superficie du pays : 1,246,700 km²

Aire de répartition de l’éléphant : 323,370 km² 

Aire protégée : 15%

Population estimée d’éléphant : 3,396 +/- 1,562

Annexe CITES : I

Toutes les statistiques sont issues de: 2016 AfESG African Elephant Status Report