• The EPI Foundation

COVID-19 et l'EPI

La pandémie de coronavirus pose de grands défis à nous tous engagés dans la lutte pour conserver la faune sauvage d’Afrique et améliorer les moyens de subsistance des personnes qui y vivent. Nous voyons déjà des signaux de danger dans certains pays membres de l’EPI. Cet article du Kenya soulève la possibilité d’un effondrement des économies basées sur la faune sauvage. Lorsque le tourisme s’arrête brutalement, les résultats peuvent être graves. Les lodges ferment, les entreprises font faillite et les emplois disparaissent. Les personnes qui sont plongées dans la pauvreté perdent leur liberté de choisir comment gagner leur vie et la faune sauvage en souffre souvent. La Fondation EPI et les pays membres travaillent ensemble depuis des années pour développer des plans d’action nationaux pour l’éléphant qui construisent des économies basées sur la faune sauvage résilientes pour les populations rurales. Nous pensons que ces plans sont désormais plus pertinents que jamais. Et pourtant, c’est aussi une période de grandes opportunités. En 2017, le gouvernement chinois a répondu aux préoccupations de la communauté internationale, y compris les pays de l’EPI, en fermant ses marchés domestiques de l’ivoire. Ils l’ont fait avec un engagement impressionnant. La pandémie de coronavirus entraînera sûrement une réévaluation en Chine du commerce d’autres produits issus de la faune sauvage et, nous l’espérons, une volonté similaire de réprimer toute activité illégale. Ce mois-ci, nous avons également vu des signes encourageants en provenance du Viêt Nam indiquant que les mentalités pourraient changer dans ce pays. Assistons-nous à l’émergence d’un nouveau consensus international pour mettre fin au commerce qui a causé de tels dommages aux populations d’animaux sauvages en Asie et en Afrique ? Si tel est le cas, les pays de l’EPI – dont beaucoup ont connu un braconnage dévastateur et ont fait campagne contre le commerce de l’ivoire pendant des décennies – ont l’autorité morale et les antécédents pour diriger ce processus.


À un niveau plus fondamental, nous repensons tous notre relation avec notre environnement naturel. « Cette pandémie nous enseigne à quel point nous dépendons les uns des autres pour nos systèmes de santé, nos systèmes alimentaires et nos chaînes d’approvisionnement. Nous sommes tous sur cette planète ensemble. » C’est ce qu’a écrit Carlos Manuel Rodriguez, ministre de l’environnement du Costa Rica et membre du Conseil de direction de l’EPI, dans une lettre adressée au Financial Times ce mois-ci. M. Rodriguez nous demande de faire le point et de voir comment nous pouvons mener une vie plus durable. C’est un message repris par de nombreux scientifiques éminents. Cet article fascinant explique comment la destruction des habitats a créé les conditions dans lesquelles ce type de pandémie se produit. Ou cela, du chef de l’environnement de l’ONU : « la nature nous envoie un message ». Comme le préviennent les experts, nous allons peut-être réussir à nous en sortir cette fois. Si nous continuons à abattre les forêts et à consommer la faune sauvage, davantage d’agents pathogènes pourraient passer des animaux aux humains. Et la prochaine pandémie pourrait être beaucoup plus meurtrière.


Nous savons que c’est une période difficile pour tous nos pays membres de l’EPI. La Fondation EPI se tient à leurs côtés, déterminée à les soutenir de toutes les manières possibles. Mais nous sommes également convaincus qu’au fur et à mesure que nous franchirons cette épreuve, notre coalition sera plus pertinente et utile que jamais. Nous espérons que tous nos supporters resteront en bonne santé dans les semaines à venir.

Connect with the EPI

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle

Subscribe to the EPI Newsletter

The EPI is an inter-governmental initiative supported by the Elephant Protection Initiative Foundation, by acting as its secretariat. 
The EPI Foundation is a UK Registered Charity- No. 1182805. UK Registered Company No. 11594608. The EPI Foundation is supported by Stop Ivory Inc - US registered non-profit organization, tax exempt under Section 501(c)(3) of the US Internal Revenue Code, No. 81-2283286- and Conservation International: Registered as a 501(c)(3) organisation, No. 52-1497470. 2011 Crystal Drive, Suite 500, Arlington, VA 22202

© 2020 by Elephant Protection Initiative Foundation.