• The EPI Foundation

Dr Akankwasah Barirega

Notre ami du mois de février est le Dr Akankwasah Barirega qui dirige le Département de la conservation de la faune sauvage en Ouganda et qui est le point focal national de l’EPI dans ce pays.

Akankwasah dans la forêt de Bwindi

Avez-vous toujours rêvé de travailler pour la conservation de la faune sauvage ?

Oui, c’était mon rêve depuis l’enfance. J’ai été inspiré dès ma naissance à proximité du superbe Parc national impénétrable de Bwindi, qui abrite environ la moitié des derniers gorilles de montagne dans le monde, des éléphants et d’autres espèces.




Vous êtes titulaire d’un doctorat. Qu’avez-vous étudié et dans quelle mesure cela vous a-t-il aidé dans votre carrière ?

J’ai étudié la commercialisation des plantes sauvages pour améliorer les moyens de subsistance des communautés. Les communautés sont les « vrais » gardiens de la vie sauvage. Elles utiliseront toujours les ressources naturelles pour survivre, même si elles doivent le faire de manière non durable. Soutenir des moyens de subsistance durables pour les communautés garantit donc la conservation.


Nous lisons beaucoup d’articles dans les journaux ougandais sur les conflits entre les humains et les éléphants. Pensez-vous que ce problème s’aggrave et que pouvons-nous faire pour y remédier ?

Le conflit entre les éléphants et les humains est en passe de devenir incontrôlable, en raison du rétablissement des populations d’éléphants et de la forte croissance de la population humaine. Nous devons gérer la croissance de la population humaine, créer des couloirs de déplacement pour les éléphants et soutenir une agriculture améliorée sur une superficie limitée. Nous devons également trouver des sources alternatives de moyens de subsistance qui optimisent l’utilisation des terres et construire des barrières anti-éléphants efficaces et respectueuses de la conservation, comme les clôtures avec des ruches. Et nous devons sensibiliser la communauté.


Bien sûr, tout le monde espère qu’en 2021, il sera à nouveau possible de voyager. Si une personne venait en Ouganda pour la première fois, quel site recommanderiez-vous comme « à ne pas manquer » ?

Akankwasah à Murchison Falls

L’Ouganda, étant la perle de l’Afrique, possède tellement d’écozones, de forêts tropicales humides, de grandes savanes africaines, de lacs d’eau douce comme le lac Victoria (qui est la source du Nil, le plus long fleuve du monde) et le légendaire Rwenzori enneigé. La liste est interminable. Mais une chose à ne jamais manquer lorsque vous venez en Ouganda est de suivre les gorilles des montagnes. C’est un merveilleux souvenir qui vous restera à vie !


Décrivez votre dimanche parfait (en supposant qu’il n’y ait pas de restrictions Covid bien sûr !)

Mon dimanche parfait commence par du jogging tôt le matin, puis je regarde les infos et je lis quelques passages. Je passe le reste du temps en famille.

Connect with the EPI

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle

Sign Up for Regular Updates

The EPI is an inter-governmental initiative supported by the Elephant Protection Initiative Foundation, by acting as its secretariat. 
The EPI Foundation is a UK Registered Charity- No. 1182805. UK Registered Company No. 11594608. The EPI Foundation is supported by Stop Ivory Inc - US registered non-profit organization, tax exempt under Section 501(c)(3) of the US Internal Revenue Code, No. 81-2283286- and Conservation International: Registered as a 501(c)(3) organisation, No. 52-1497470. 2011 Crystal Drive, Suite 500, Arlington, VA 22202

© 2021 by Elephant Protection Initiative Foundation.