• The EPI Foundation

Paula Francisco Coelho

Notre amie de l'EPI du mois est la ministre de l'Environnement de l'Angola, Paula Francisco Coelho, qui a défendu la cause de la conservation de l'éléphant dans son pays.


Quel est l'aspect le plus agréable de votre travail? Être sur le terrain et m'assurer que ma contribution personnelle fera une différence pour l'avenir et contribuera à assurer la protection de la biodiversité en Angola.


Et l'aspect le plus difficile? Combattre le braconnage et d'autres crimes environnementaux. Nous devons faire beaucoup plus pour sauver la planète.


Pouvons-nous être optimistes quant à l'avenir des éléphants en Angola? Absolument ! Nous travaillons tous ensemble à ce sujet.


L'Angola est confronté à d'énormes défis environnementaux - changement climatique, pénurie d'eau, mauvaises conditions de vie dans les bidonvilles urbains. Avez-vous vraiment le temps de penser aussi à la vie sauvage? Malgré tous les défis, nous devons préserver la vie sauvage, pour nous et pour les générations futures. Nous abordons tous les problèmes environnementaux dans leur globalité.


Et enfin, quelle région conseilleriez-vous à un étranger comme étant la plus belle à visiter en Angola? Je ne souhaite pas faire de distinction entre les différentes régions. Je lui dirais simplement : "venez en Angola".